Diapositive 1

Diapositive 1

AVEC MARIJO P M A C E L S E D S E L L

I M Le Camp des Milles, camp franais dinternement et de dportation, le seul encore intact, fut ouvert en septembre 1939, dans une usine dsaffecte, une tuilerie situe aux Milles sur le territoire

dAix-enProvence. Dabord destin recevoir des sujets jugs ennemis, de 38 nationalits Situ la priphrie de la commune dAix-enProvence, le village des Milles est entour de plaines argileuses propices la fabrication douvrages en terre cuite. Leau de lArc, proximit, et larrive du chemin de fer compltent les bonnes conditions dimplantation dune usine. La tuilerie des Milles voit le jour en 1882 dans un contexte marqu par lindustrialisation croissante de la production des tuiles et des briques. Dans cet difice de trois tages, on fabrique des tuiles

et des briques. En 1939, la tuilerie cesse de fonctionner pour des raisons conomiques. Quand la guerre clate, le site tant dj ferm, ltat franais, cherchant une construction pour interner les ennemis politiques des pays allis, le rquisitionne et peut donc lutiliser librement. (Culture-13) Trois grandes priodes entre 1939 et 1942 1 - Septembre 1939 juin 1940 : un camp pour "sujets ennemis" L'histoire du camp dbute sous la IIIe Rpublique, au dbut de la Seconde Guerre mondiale, lorsque le Gouvernement franais prend la dcision d'interner les ressortissants du Reich, fussent-ils d'authentiques antifascistes ayant fui de longue date le nazisme svissant dans leur pays d'origine pour venir se rfugier

en France. 2 - Juillet 1940 juillet 1942 : un camp pour "indsirables" En juin 1940 s'ouvre une seconde priode avec la dfaite franaise et la signature de l'armistice. C'est l que se situe l'pisode du "Train des Milles", popularis par le film de Sbastien Grall. partir de juillet, sous le rgime de Vichy, le camp est rapidement surpeupl (3 500 interns en mme temps, en juin 1940). 3 - Aot et septembre 1942 : un camp de dportation des Juifs Une troisime priode correspond aux mois d'aot et Ouvert lt 2012, le Site-Mmorial" a t conu, principalement pour les jeunes, non

seulement comme un muse d'histoire et un lieu de mmoire prserv, mais aussi comme un espace de culture patrimoniale et artistique et comme un "muse d'ides", un laboratoire innovant dans son contenu comme dans ses dispositifs pdagogiques. Ainsi, pour la premire fois au monde, le SiteMmorial du Camp des Milles fournit, sur un lieu de mmoire, des repres Hans Bellmer

Les Milles en feu, 1941 Eau-forte en couleur La camp des Milles se caractrise par lampleur de la production artistique ralise par les interns, surtout dans les annes 1939-1940, quoique se Ferdinand poursuivant encore par la suite. Springer Cela sexplique par le Dessin dedintellectuels

1940 grand nombre prsents. Parmi ces personnalits, beaucoup s'attachent poursuivre leur activit, influencs par les circonstances extraordinaires et Toutes les disciplines sont concernes : La peinture et le dessin avec notamment Max Ernst, Hans Bellmer, Robert Liebknecht, Gustav Ehrlich dit "Gus", Eric Isenburger, Ferdinand Springer, Werner Laves, Leo Marschtz, Franz Meyer, Alfred Otto Wolfgang Schulze dit "Wols", Max Lingner et Karl Bodek ; La littrature avec des crivains, potes, traducteurs ou

critiques comme Alfred Kantorowicz, Golo Mann, Lion Feuchtwanger, Franz Hessel, Friedrich Wolf ; La musique avec le pianiste et compositeur Erich Itor Kahn, le chef d'orchestre Adolf Siebert, les chanteurs Ernst Mosbacher, Joseph Schmidt, Lo et Siegfried Kurzer... ; Le thtre avec des comdiens, chansonniers, auteurs dramatiques et metteurs en scne comme Friedrich Schramm et Max Schlesinger ; La sculpture avec Peter Lipman-Wulf... leurs cts, sont aussi prsents des architectes, Konrad Wachsmann..., des professeurs d'Universit, des prix Nobel avec Otto Meyerhof, prix Nobel de mdecine en En 1940, aux Milles, quelques 3 000 hommes suivent lvolution des combats et leffondrement des troupes allies. Pour chapper aux Nazis, 2 000 interns

arrachent aux autorits la mise leur disposition dun train devant les emmener Bayonne do ils esprent rejoindre lAfrique du Nord. Hlas, arriv destination aprs de multiples pripties, le train des Milles, Marx Ernst (1891-1976), peintre et sculpteur allemand, vit en France depuis 1922. Il est intern aux Milles deux reprises en tant que sujet ennemi . L, il loge dans un ancien four avec un autre peintre Hans Bellmer. Finalement libr, il rejoint Marseille Varian Fry, fondateur du comit amricain de secours, qui laide migrer aux Etats-Unis en 1941. Lion Feurwantger (1884-1958), crivain allemand, quitte lAllemagne en 1933 pour sinstaller Sanary-sur-Mer. Il est galement intern deux reprises, vacu par le train fantme puis svade grce laide du consul amricain Myles Standish. Il russit passer en Espagne

et arrive aux Etats-Unis en 1940. Deux ans plus tard, il publie Le diable en France . Henry Gowa (1902-1990), peintre et dcorateur de thtre allemand ayant perdu son emploi parce quil est Juif, se rend Paris en 1933. Il est intern en plusieurs lieux, passant aux Milles. Ayant pris le fameux train fantme , Saint-Nicolas, il se voit demander par son commandant de signaler tous les interns en danger sils taient repris par les Allemands On le libre peu Le chant du prisonnier 1939 Peter Lipman-Wulf Le prisonnier est triste, son chant est muet, ses mains sont lasses, sa bouche ne parle plus, ses yeux cherchent le loin, son Dans les premiers temps, le camp des Milles accueille une

population htroclite de 17 50 ans En novembre 1931, 52 adolescents sont prsents au camp des Milles La photo montre un groupe en 1942, (photo de la collection Tracy Strong) Maurice Schnberger (1887- ?), peintre et dcorateur hongrois, envoie sa femme et sa fille aux Etats-Unis, en 1939, pour les mettre labri. Il sembarque son tour Hambourg mais il est refoul Cuba et, des Etats-Unis, les passagers sont renvoys en Europe. Arriv en Belgique, il gagne la

France o il est arrt et intern. Sa femme entreprend des dmarches et un visa amricain lui est accord en 1941. Il est alors transfr au camp des Milles o il attendra juin 1942 pour tre autoris rejoindre Lisbonne do il ne pourra embarquer pour Baltimore que plusieurs mois plus tard. Otto Fritz Meyerhof (1884-1951), mdecin et biochimiste allemand, prix Nobel en 1922, sinstalle Paris, en 1938, pour fuir le rgime nazi. Enferm en 1939, il russit rejoindre les Etats-Unis en 1940, grce Varian Fry. Peter Lipman-Wulf (1905-1988), sculpteur allemand, obtient une mdaille dor lexposition mondiale de Paris, sinstalle dans le sud de la France mais est Dans la premire priode, le sjour au camp des

Milles doit tre bref, le temps des dernires dmarches pour que les interns quittent la France mais dans les faits, il se prolonge souvent durant des mois Les conditions sont extrmement pnibles du fait de linsalubrit, de la promiscuit et des carences de ladministration ! Pourtant, les interns occupent leurs journes diverses activits, manuelles, intellectuelles,

A partir de lt 1940, quitter le camp demande une opinitret toute preuve pour effectuer le parcours du combattant ou plutt la guerre des papiers . Il faut obtenir un visa dimmigration dans le pays choisi (valable seulement 4 mois pour les Etats-Unis), le billet de passage sur un bateau avec dpt de caution, un visa de sortie de la France dure galement limite, une attestation de visite mdicale, une autorisation dexportation de largent ncessaire, une

de bonne conduite Les fours Hoffman, inventsattestation par un ingnieur berlinois en au camp, un extrait de casier 1870, placs tout le tour des corridors, constituaient judiciaire enfin, dernire lquipement majeur de lusine. Durant et la premire

priode tape, un certificat du camp, ils accueillent surtout les intellectuels et lesde grands Au cours de lt 1942, le camp des Milles devient un centre de rassemblement et de triage pour les Juifs dj interns ou rafls dans la rgion. Les autorisations de sortie du territoire ne sont plus dlivres. On rapatrie aux Milles les Juifs interns dans toutes les annexes et on ralise une rafle

rgionale. Environ 2 000 hommes, En 1939, les dortoirs sont installs dans les corridors, autour des fours. Les interns dorment mme le sol sur des paillasses. Il faut saccommo

der de la poussire et de la pnombre. Dans les salles et les sombres corridors, sur les murs ou sur les poutres, subsistent des traces duvres ralises par les interns. A gauche, selon Angelina Gaussman, historienne de lart, ces fleurs seraient luvre de lartiste dorigine polonaise Julius Mohr, intern en 1941 et dport le 2 septembre 1942. La prsence de clochettes et de curs sapparente au sud de

la Pologne et peut voquer le bonheur. A lextrmit du foyer des gardiens, sur la poutre et les piliers en bton, un rideau rouge souvre, dcouvrant une Durant la premire priode, les interns amnagent, dans le four est, un espace de dtente et de spectacles baptis Die Katakombe . Cabaret et opras y alternent

avec des lectures et des spectacles. Des masques encadrent lentre. Ce nom reprend celui dun clbre cabaret de Berlin, en 1929. Sa libert de ton mlant satire politique et littrature, provoqua sa fermeture par les Mles aux restes de lactivit industrielle qui sy droula durant un sicle, ces traces sont des vestiges de la vie des interns et il est, la plupart du temps, impossible de les identifier

ou de les dater Au bout dun corridor, projection dune image montrant ce qutait un dortoir ! Au camp, dans la partie dite des catacombes par les interns, une section abritait des lgionnaires, galement dorigine allemande, ayant servi dans la Sans exagration, on peut dire que les conditions hyginiques taient inhumaines : quelques rares robinets, pas toujours en marche, pour plus de mille, puis pour 2 000 et la fin pour

3 000 interns, aussi peu de latrines devant lesquelles se formaient des queues normes du matin jusquau couvre-feu du soir, dhommes impatients, souffrant et pour la plupart atteints de dysenterie. (A. Kantorowicz, Exil in Frankreich) Un escalier troit et branlant conduit ltage. L, les salles sont plus vastes mais les grandes fentres ont t masques par des panneaux de bois et les petites recouvertes

de peinture bleu fonc pour viter toute filtration de la lumire cause des attaques ariennes... En arrivant ltage, je dcouvris mon futur lieu dhabitation : une vaste salle o des ranges de poutres aux saillies bizarres crent une atmosphre de cauchemar; lclairage vient de fentres sur le ct mais il est intercept par des quantits daffaires, vtements, valises, paquets divers. Le sol, part quelques ranges de chemins laisss libres est recouvert de paille ; des couvertures sont disposes pour indiquer des couchettes individuelles. Des hommes sagitent encore ldedans, transportent des seaux, des couvertures, des valises.

(Gus Ehrlich dit Gus , Camp des Milles, France libre) En 1941, les interns sont installs dans des dortoirs aux tages suprieurs. Seuls les vieillards demeurent prsents au rez-dechausse dans une salle qui leur est rserve. Une partie de lancien four situ proximit est utilise comme morgue. Du temps de lusine, le niveau I tait celui de la

prparation : largile crue tait travaille par les presses tuiles ou par les moules Ce premier tage tait donc lui aussi plong en permanence dans la pnombre, et il ntait pas envisageable dy lire. Le soir, il tait clair par quelques ampoules de faible puissance qui soulignaient en fait davantage lobscurit quelles ne la supprimaient. Comme les cours taient exposes la plus grande partie de la journe la lumire crue du soleil, lintrieur du btiment nen paraissait que dautant plus sombre. En outre, il tait rempli de poussire de brique.

Cette poussire qui saccumulait partout et que tout le monde pitinait rendait le sol trs ingal ; des masses de briques brches et qui tombaient littralement en poussire encombraient le chemin et partout, partout, partout, la poussire tait prsente. (R. Feuchtwanger, Le diable en France) Cette porte donnant sur le toit constitua un refuge pour quelques adolescents Les membres de lOSE et les surs de Sion ayant remarqu quau 2e tage, ct

nord des ouvertures garnies de volets donnent sur un toit, vont y cacher une dizaine de jeunes gens et jeunes filles de 15 18 ans de la rgion marseillaise. Parmi eux, Dieta Les vestiges de lusine doivent paratre lugubres dans la pnombre Encore quelques traces mouvantes

La Libert, La Vie, La Paix Sous un puits de lumire, la salle des presses dont la configuration laisse voquer le dcor d'une reprsentation de Tadeusz Kantor ! Dans cet espace peuvent avoir lieu des reprsentations thtrales, des crmonies religieuses, catholiques,

protestantes ou bien juives Les dparts successifs de 1942 tant stopps, lorsquil ne reste quenviron 500 interns, ils sont transfrs et le camp est ferm. Aprs le dbarquement des Allis en Provence, le 15 aot 1944, des troupes amricaines de rgiments logistiques cantonnent l durant environ un an. En 1947, malgr la dgradation des lieux, les activits sont reprises par la famille fondatrice de la tuilerie. Les Rastoin restent aux commandes aprs la fusion des entreprises rgionales, jusquen 1987. Une forte croissance est dabord enregistre et deux autres usines sont construites alors que la premire, ayant abrit le camp, est arrte. Puis, en 1987, la direction passe aux multinationales. Quatre groupes se

succdent et la production cesse finalement en 2006. Lorsquen 1983, il est question de dtruire lancien rfectoire des gardiens avec les peintures murales le dcorant, danciens prisonniers et dports se mobilisent, alertent associations locales et Gouvernement. Appuys par la communaut juive et la municipalit dAix-en-Provence, ils revendiquent la Depuis le camp des Milles, plus de 2 000 (individus) ont t dports Auschwitz, Il reste beaucoup de souvenirs ici et aussi des

tmoignages artistiques. Il faut y penser par fidlit, mais aussi pour les femmes et les enfants qui se trouvaient parmi eux. Nous devons en tirer une leon pour que cela ne puisse jamais se La visite se termine par un espace propice la rflexion aiguille par de

nombreux textes dont celui-ci Une question fondamentale : LA QUESTION DU MAL Produit de la libert humaine, le mal se combat aussi par la libert. Parce que les tres humains sont libres de leurs actions, ils peuvent faire le bien comme le mal. Le mal nat dans des usages possibles de la libert. Or, si nous croyons gnralement savoir ce

Il y a aussi de mauvaises vouloir le souvent bien. que sont lemanires bien et lede mal, nousfaire avons Cela apparat par exemple lorsque rgimes totalitaires, de la difficult biendes agir.

religieux ou non, crer une socit peuple En voulant effet, nous navons quelquefois pas intrt dhommes idaux, finissent par interdire aux individus dagir faire

le bien, nous cdons la tentation, la librement. Le refus du mal peut alors engendrer un mal plus peur ou la provocation, ou nous avons grand encore. parfois Certains appellent cela le

duphilosophes mal comprendre la situation assez paradoxe du clairement mal : si lepour mal vient de la libert et que dterminer comment bienla libert est inhrente agir. ltre humain, vouloir combattre le mal peut amener combattre la libert, et donc interdire aux hommes dtre des hommes part entire. Le mal nest alors plus seulement leffet de la libert individuelle mais le fait

Prs du stationnement, nous dcouvrons aussi ce wagon-souvenir. Ainsi se termine ce qui est un peu un plerinage et que jai voulu prsenter comme devoir de mmoire Musique : Chopin - Nocturne op.9 No.2 Photos, sauf indication contraire, conception et ralisation : M.-J. Farizy-Chauss Sources dinformations : A peu prs toutes les informations et textes ont t pris sur place, sauf deux textes identifis au dbut, le tout complt

par Le Diable en France de Lion Feuchtwanger . Janvier 2016 [email protected] Dautres diaporamas sur : http://famille.morhain.net/ lapagedemarijo/ http://www.pps-images-photos.com/ createurs/marijo.html http://www.imagileonation.com/mariejo.ws Si la Provence vous intresse particulirement, je vous conseille daller explorer : http://sitesdeprovence.free.fr/index.html

Vous y trouverez, outre les diaporamas, de nombreux films qui font mieux connatre notre magnifique rgion et son art de vivre. Pour informations complmentaires sur le camp des Milles et les visites : http://www.campdesmilles.org/ AU R I O V RE

Recently Viewed Presentations

  • Socialism and Communism - Southeast Missouri State University

    Socialism and Communism - Southeast Missouri State University

    Socialism and Communism Historical Development Plato's Republic Communism of the select (the upper class) pursuit of common interests Utopianism Renaissance Utopias (Thomas More's Utopia) French Utopian Socialism Industrial (Modern) Socialism Robert Owen New Harmony, IN Karl Marx Das Kapital (the...
  • Enteroendocrine cells in fundic stomach, rabbit (toluidine blue)

    Enteroendocrine cells in fundic stomach, rabbit (toluidine blue)

    Surface mucous cells, and gastric pits leading to gastric glands with parietal and chief cells, (in the fundus and body) or to mucous cardiac glands and pyloric glands. No distinguishing features. Three indistinct layers of smooth muscle (inner oblique, middle...
  • Spectrophotometry

    Spectrophotometry

    A spectrophotometer uses this concept to determine the relative absorbance or transmittance of wavelengths of light by a solute in solution. A wavelength of light is specified, and then beamed through a small test tube (cuvette) of solution to determine...
  • From Slavery to Freedom 9th ed. - Faculty Site Listing

    From Slavery to Freedom 9th ed. - Faculty Site Listing

    Building Community Institutions. Richard Allen and Absalom Jones. Founders of African Free Society. Decided to break away from St. George's Methodist Episcopal Church after being directed to sit in balcony under a new segregated seating policy
  • Multiprocessor Memory Allocation

    Multiprocessor Memory Allocation

    Inducing Heuristics To Decide Whether To Schedule John Cavazos J Eliot B Moss Architecture and Language Implementation Lab University of Massachusetts, Amherst
  • Economic Fluctuations, Unemployment, and Inflation (15th ed.)

    Economic Fluctuations, Unemployment, and Inflation (15th ed.)

    Economic Fluctuations, Unemployment, and Inflation. ... Both the labor force participation rate and the employment-population ratio trended upward from 1980-2000, but have been declining since. Both figures fell sharply during the 2008-2009 recession. Each has had a weak rebound during...
  • Tema 1 - moodle.med.lu.se

    Tema 1 - moodle.med.lu.se

    Artikel 1 "Care-Related Distress: A Nationwide Study of Parents Who Lost Their Child to Cancer" . Syfte - Hur vården påverkar- vårdrelaterade stressfaktorer. Metod - Kvantitativ studie, frågeformulär, pilotstudie 15 deltagare. Analysmetod - Domän, hur många procent av föräldrar i...
  • Preterit of regular verbs - Gavilan College

    Preterit of regular verbs - Gavilan College

    The preterit of regular verbs (El pretérito de los verbos regulares) ¿Les gustó la paella?